Auteur’Loupe… Avec Robin Hobb !

N’étant plus à une folie près à ce stade de l’année, sachez mes amis que nous sommes précisément à la veille d’un week-end de folie ! Un week-end qui s’annonce en effet diablement chargé, m’étant mis en tête d’enchaîner trois salons sur un week-end… Oui, trois salons : Les Imaginales à Epinal ce vendredi, le Salon de l’Autéodition ce samedi et Rosny soit qui mal y pense ce dimanche… Remarquez, je finis par celui situé le plus près de mon domicile : C’est toujours ça de gagné ! ^^
En attendant c’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour l’une de ces petites rubriques que j’apprécie pour faire la part belle à mes lectures du passé ! Parce que je trouvais injuste de ne pas parler de ces livres que j’ai pu adorer dans mes jeunes années au simple motif que mon petit blog chéri n’était pas encore né, j’ai décidé, voilà un moment déjà, de vous les dévoiler par ici, bien déterminée à les dépoussiérer pour vous les faire découvrir ou redécouvrir : Car on n’a jamais assez de livres à dévorer !
Et justement parce que j’entends bien la rencontrer à Epinal ce vendredi, peu importe la file d’attente qui m’avait pourtant fait renoncer à Paris, je vais vous parler d’une auteure dont j’ai dévoré bien des sagas durant mon adolescence : Mes amis laissez-moi donc vous parler de Robin Hobb !
 
Quelques mots de bio…
De son vrai nom Margaret Astrid Lindholm Ogden, Robin Hobb est née le 05 mars 1952 à Berkeley, en Californie, avant de s’installer en Alaska avec sa famille quelques dix années plus tard. Etudiante à l’Université de Denver, elle reviendra en Alaska puis emménagera ensuite sur l’île de Kodiak avec son mari, Fred Odgen, qu’elle a épousé à l’âge de 18 ans. Heureuse mère de quatre enfants, amoureuse des chiens, elle vit aujourd’hui dans les environs de Seattle.
Si elle commence à écrire sous le nom de Megan Lindholm en 1971 pour des revues, puis avec de nombreux ouvrages tels que la tétralogie « Ki et Vandien« , mais aussi « Le denier magicien« , « Le peuple des rennes« , ou encore « La nuit du prédateur » qu’elle a écrit avec Steven Brust, elle écrira ensuite sous le pseudonyme de Robin Hobb pour s’embarquer dans de grands cycles de fantasy. C’est aujourd’hui l’une des auteurs fantasy les plus lus au monde.

Quelques mots de biblio…
Même si l’on s’en tient aux seuls livres parus sous le pseudonyme Robin Hobb, force est de constater que sa bibliographie est impressionnante ! Toutefois, si ces sagas forment le plus souvent des trilogies ou tétralogies dans leur édition d’origine, les éditions Pygmalion – en charge de la publication des écrits de l’auteure dans leur version française – ont préféré « redécouper » chacun des livres… Alors on conserve les écrits mais on multiplie les tomes pour faire durer le plaisir ! Les éditions Pygmalion ont désormais choisi de constituer des Intégrales, mais je vous dresse pour ma part la liste des éditions initiales, une liste que je suis tout de même fière d’avoir en partie lu (précisément les titres en bleu) :

L’Assassin Royal
          * Premier cycle * 
1. L’Apprenti Assassin – 1998
2. L’Assassin du Roi – 1999
3. La Nef du crépuscule – 1999
4. Le Poison de la vengeance – 2000
5. La Voie magique – 2000
6. La Reine solitaire – 2000
          * Deuxième cycle * 
7. Le Prophèe blanc – 2003
8. La Secte maudite – 2003
9. Les Secrets de Castelcerf – 2003
10. Serments et Deuils – 2004
11. Le Dragon des glaces – 2005
12. L’homme noir – 2005
13. Adieux et retrouvailles – 2006
          * Troisième cycle *
1. Le Fou et l’Assassin – 2014
2. La Fille de l’Assassin – 2015
3. En quête de vengeance – 2016
4. Le Retour de l’Assassin – 2016
5. Sur les rives de l’Art – 2017
6. Le Destin de l’Assassin – 2018

Les Aventuriers de la mer
1. Le Vaisseau magique – 2001
2. Le Navire aux esclaves – 2001
3. La Conquête de la liberté – 2002
4. Brumes et Tempêtes – 2004
5. Prisons d’eau et de bois – 2005
6. L’Eveil des eaux dormantes – 2006
7. Le Seigneur des trois règnes – 2006
8. Ombres et Flammes – 2007
9. Les Marches du trône – 2007

Les Cités des Anciens
1. Dragons et Serpents – 2010
2. Les Eaux acides – 2010
3. La Fureur du fleuve – 2011
4. La Décrue – 2011
5. Les Gardiens des souvenirs – 2012
6. Les Pillards – 2012
7. Le Vol des dragons – 2013
8. Le Puits d’Argent – 2013

Le Soldat Chamane
1. La Déchirure – 2006
2. Le Cavalier rêveur – 2007
3. Le Fils rejeté – 2007
4. La Magie de la peur – 2008
5. Le Choix du Soldat – 2008
6. Le Renégat – 2009
7. Danse de terreur – 2009
8. Racines – 2010

Quelques mots d’amour…
Qu’il est loin ce temps béni où je vivais moult aventures dans d’autres univers créés de toutes pièces par des auteurs dont l’imagination n’a jamais cessé de m’impressionner ! Je ne saurais trop vous dire pourquoi je ne lis plus beaucoup de littérature fantasy et fantastique… L’âge avançant sans doute, ou peut-être un inconscient besoin de m’ancrer de nouveau dans la réalité… Toujours est-il que mes années de lycée, ainsi que mes premières années estudiantines, ont vu défiler un grand nombre de sagas du genre, parmi lesquelles évidemment celles de Robin Hobb !
Alors que j’avais mis un pied dans la fantasy grâce à une camarade de mon lycée répondant au sympathique nom d’Audrey, qui m’avait fait découvrir la formidable œuvre de David Eddings (lequel a d’ailleurs fait l’objet d’un précédent article dans la présente rubrique ICI), j’étais bien vite en manque de mondes à explorer… Ni une, ni deux : Direction la médiathèque, le seul endroit avec ma librairie susceptible de m’offrir de nouvelles destinations littéraires ! Mes déambulations parmi les rayons m’ont conduit jusqu’à la lettre H et « Le Vaisseau magique » : Oui mes amis, ce n’est pas avec la cultissime saga de « L’Assassin royal » que je me suis initiée à la plume de Robin Hobb, mais avec celle des « Aventuriers de la mer » ! Ce qui n’a cependant pas traîné, sillonnant le début d’une saga pour en parcourir une autre avant de retourner à la précédente pour entamer ensuite un nouveau cycle… Et ces livres, je peux vous dire que je les ai dévorés tous autant qu’ils sont, durant quelques années…
Cela n’a duré qu’un temps comme indiqué plus haut, pour autant j’en conserve un excellent souvenir de lecture, lecture qui m’a même poussée à acquérir de nouveaux livres pour conquérir de nouvelles sagas… Alors qui de « L’Assassin Royal« , « Le Soldat Chamane » ou « Les Aventuriers de la Mer » ai-je préféré ? Je ne saurais trop vous dire car chacune de ces séries m’a portée, emportée, transportée comme rarement j’ai pu l’être ! Rien que d’y repenser… Ca me fait rêver ! Et je regrette aujourd’hui de m’être ainsi arrêtée…
 
Quelques mots d’actu…
Alors j’ai trouvé peu d’actualités à vous proposer… Si ce n’est que… Aaaaaaaah elle sera en dédicaces aux Imaginales ce week-end, et notamment ce vendredi où je m’y rends pour la journée ! Je l’ai malheureusement manquée au Salon du Livre de Paris tant la file d’attente (et pourtant je sais faire preuve de patience !) m’avait découragée… Cette fois-ci je croise les doigts et ne désespère pas de pouvoir la rencontrer !

Quelques mots de conclusion…
Encore une fois c’est loin d’être là mon meilleur article… Et pourtant je l’aime bien, fière et ravie de partager avec vous ma passion pour la lecture, y compris celles du passé : Non seulement parce qu’elles sont toujours susceptibles de vous intéresser, mais aussi parce qu’en évoquer le souvenir me berce d’une douce nostalgie et me donne l’envie de replonger dans ces écrits qui m’ont tant fait voyager sans bouger de mon lit…
Si je ne devais vous en conseiller qu’un, je vous inviterais tout de même à initier votre découverte avec le tout premier opus de la saga de « L’Assassin Royal » : C’est la base, ensuite vous aurez tant à découvrir ainsi, bande de petits veinards ! Et comme la plupart des titres de Robin Hobb vous attendent patiemment en librairie au format poche, cela vous promet de belles heures de lecture sans trop vous ruiner ! Alors n’hésitez pas à en profiter !

Laisser un commentaire