Chroniques 2018 In real Life – Tome 1 : Déconnexion de Maiwenn Alix

Un premier tome fort prometteur pour une saga fascinante : « In Real Life, Tome 1 – Déconnexion » de Maiwenn Alix, paru aux éditions Milan.
 
Le pitch : Dans un monde ultra connecté, les individus sont installés dans de petites implantations agricoles, communiquent par la pensée et vivent une existence virtuelle au travers de « rêves éveillés ». Alors que Lani aspire justement à devenir Constructrice de rêves, elle est enlevée le jour de la Répartition… Enlevée et déconnectée pour découvrir un autre monde, et d’autres possibilités…
 
Le hasard et les réseaux sociaux font sans aucun doute le plaisir des belles rencontres ! En effet si l’auteure ne s’était pas manifestée sous l’un de mes tweets lorsque j’étais à la recherche de quelques titres à conseiller à de jeunes adultes pour la rentrée littéraire, la sortie de son livre m’aurait sûrement échappé, m’empêchant dès de lors de plonger dans cette dystopie bien plus originale qu’il n’y paraît…
 
L’auteure nous entraîne en effet au coeur d’un monde futuriste remarquablement bien construit et élaboré, nous permettant une immersion sans délai dans cet univers richement développé où la pensée de chacun est connectée à un réseau géré par le Système, a priori bienveillant pour assurer la paix… Et cacher quelque chose à n’en point douter… Happé dès les premières pages, le lecteur se laisse volontiers embarquer dans cette aventure pleine de suspense, d’actions et autres rebondissements sans voir le temps passer que la fin est déjà arrivée… Une fin qui donne envie de passer au tome suivant sans tarder…
Tandis que le lecteur assimile peu à peu cet univers et se pose mille questions, il rencontre un certain nombre de personnages fort intéressants, au premier rang desquels figure Lani, notre jeune héroïne avec laquelle on bascule d’un monde à l’autres sans rechigner. Si elle a toujours cru dans le Système pour n’avoir connu que ça, elle se montre aussi curieuse et ouverte d’esprit, en plus d’être courageuse et réfléchie, ce qui en fait un personnage auquel on s’attache immanquablement, qu’on se plaît à voir évoluer au fil du récit et même au delà, à l’instar des autres personnages qui nous tiennent compagnie.
Servi par une plume fluide et agréable, un style soigné et travaillé, ce récit n’en est que plus addictif et prenant, comme le suggérait déjà cette magnifique couverture particulièrement attirante et intrigante.
 
En bref, une très belle découverte que cette saga qui s’annonce riche et captivante… Et une auteur dont j’entends bien suivre les écrits à présent…

Laisser un commentaire