Daddy… Daddy Books : Scènes de crime au Louvre de Christos Markogiannakis

Mes chers amis… Si vous risquez de moins voir la DreamBookFamily au grand complet sur les salons cette année pour me voir désormais équipée d’une Fiat 500 répondant (Enfin… Façon de parler, hein !) au doux nom de Titine, la Daddy Books rubrique est pourtant loin d’être menacée ! En effet, ce n’est pas parce que mon très cher Papounet ne joue plus les chauffeurs au quatre coins de la France et même au-delà des frontières pour y déposer sur les Salons littéraires sa fifille préférée (et unique, faut-il seulement le préciser…?) que tout devrait forcément s’arrêter ! Déjà parce qu’il va sans doute m’accompagner dans les contrées les plus éloignées (Je l’entends déjà d’ici s’époumoner : « Non mais pour conduire, il faut dormir aussi, ce n’est pas possible ! »), qu’il n’a pas épuisé tout son stock déniché en 2018, et puis vous vous doutez bien que, des bouquins, je vais évidemment lui en offrir !
S’il ne s’estime pas lecteur pour lire trop peu, trop lentement, ou s’intéresser davantage aux BD, il lit tout de même, et c’est bien là l’essentiel ! Alors ainsi soit-il mes chers amis, voilà donc Jean-Pierre, mon Paternel, officiellement et définitivement embrigadé dans ma DreamBookTeam, de manière moins assidue peut-être, mais au même titre que ma meilleure amie Laura, mon compagnon Franck, ma Maman Roseline et ma chère collègue Françoise ! Et ça reprend aujourd’hui même, là, maintenant, tout de suite !
Seule condition sine qua non pour le voir mettre ses quelques lectures au service de mon blog : « Mais tu les liras aussi, hein ! Tu lis plus vite que moi et tu me diras si c’est bien ! »
Alors oui cher Papounet, je vais les lire, tes bouquins, mais nous allons surtout les lire ensemble pour en faire partager le plus grand nombre dans cette petite rubrique qui t’est maintenant réservée ! Dans notre viseur aujourd’hui : « Scènes de crime au Louvre » de Christos Markogiannakis, paru aux éditions Le Passage le 20 avril 2017 et repéré au Salon du Livre de Templemars en septembre dernier !

L’auteur…

« Christos Markogiannakis est né en 1980 à Héraklion. Il a étudié le droit et la criminologie à Athènes et à Paris et travaillé pendant plusieurs années comme avocat pénaliste. Auteur de romans policiers et d’installations mêlant l’art et le crime, ses « Criminarts », il réside actuellement à Paris où il effectue un travail de recherche sur la représentation du meurtre dans l’art. » (Source : Le site des éditions Le Passage)

 
Le résumé…
« Bienvenue au Louvre, un univers où, sur toile, dans le marbre ou l’argile, le meurtre est présent dans chaque recoin du musée…
En appliquant les principes de la criminologie et de l’histoire de l’art pour une analyse « criminartistique », Scènes de crime au Louvre se propose d’étudier et d’interpréter un choix d’une trentaine d’œuvres d’art. Toutes sont d’époques et de styles très différents, mais toutes, des amphores de la Grèce ancienne aux peintures françaises du XIXe siècle, des toiles de Rubens à celles de Delacroix, David ou Ingres, ont une chose en commun : représenter des meurtres, qu’ils soient mythologiques ou historiques, leurs protagonistes, leurs histoires.
Chaque œuvre sera traitée comme une scène de crime et donnera lieu à une enquête fouillée s’inspirant des principes des équipes judiciaires et médicolégales. De quelle typologie le meurtre relève-t-il ? Quels en sont les enjeux factuels et historiques ? Qui sont les victimes ? Et surtout, quel portrait peut-on tracer des coupables ? Quel est leur profil, leur background, leur alibi ? Des réponses apportées à ces questions dépendra la possibilité de faire éclater la vérité au grand jour. »
 
L’incipit…
« Comme l’écrit Emile Durkheim, l’un des fondateurs de la sociologie au XIXème siècle : « Le crime est normal, parce qu’une société qui en serait exempte est tout à fait impossible. » Il est omniprésent, il est une condition « normale » de toute civilisation, toujours et partout. »
 
Le lieu du crime…
Salon du Livre de Templemars, samedi 29 septembre 2018. La matinée est déjà bien entamée, aussi mon Paternel a déjà fait le tour de ce Salon fort sympathique… Puis une voix annonce dans les haut-parleurs de la salle qu’un nouveau café littéraire va bientôt démarrer… C’est à 11h00, dans la médiathèque située juste à l’arrière de la salle : En voilà une idée originale ! Aussi mon père s’y rend-il, sans même savoir avec qui il va pouvoir discuter : C’est l’occasion de découvrir, n’est-il pas vrai ? Et vingt minutes plus tard, c’est un Papounet fort motivé qui me retrouve avec ma mère dans la salle principale : « Il a l’air d’écrire des trucs pas mal, l’auteur que je viens de rencontrer ! » Ah oui ? Et c’est qui ? « Je sais pas, mais il est grec et il écrit des trucs sur les musées ! » Bon… Ce n’est pas très compliqué, un seul auteur grec se trouvait sur le salon, nous sommes donc allés le rencontrer…

La Daddy verdict…
Vraiment très bien fait ce petit bouquin, je lirai l’autre aussi (Il parle de « Scène de crimes à Orsay« )!
 
La version sous-titrée d’Aurélie…
Il me faut vous avouer d’emblée que j’adore l’art, aussi ai-je forcément trouvé l’idée originale et intéressante ! C’est donc avec plaisir et curiosité que je me suis plongée dans la lecture de ce bouquin… Bravo cher Papounet, c’était une excellente que d’aller prendre ce petit café !
Découvrant le Louvre sous un autre angle, beaucoup plus intriguant, nous parcourons le musée en compagnie de l’auteur à la recherche de scènes de crime… Et à ma plus grande surprise, elles sont bien plus nombreuses que je ne l’aurais pensé !
Après avoir placé son lecteur face à chacune d’elles, l’auteur nous la présente, nous l’explique, nous en livre tous les secrets… Nous en apporte un parfait éclairage en délivrant tous les éléments nécessaires à notre complète information : C’est plaisant, passionnant et instructif : Que demander de plus ? Moi aussi, je lirai « l’autre » avec grand plaisir !
 
C’est un article qui s’achève… Mais une rubrique qui se poursuit ! Parce qu’elle est atypique mais magique, parce qu’elle me tient particulièrement à coeur, parce qu’elle est parfaitement représentative de la DreamBook Family ! Alors on vous laisse découvrir à votre tour ce formidable bouquin de Christos Markogiannakis, et on vous dit à bientôt pour un nouveau Daddy Books mes chers amis !

Laisser un commentaire