Chroniques 2019 \ Le Maître des Limbes d’Olivier Bal

Un roman qui m’a tant soufflée que les mots me manquent pour vous en parler : « Le Maître des Limbes » d’Olivier Bal, paru ce jour aux éditions De Saxus.

Le pitch : « Que se passe-t-il réellement lorsque vous vous endormez ? Quand vous plongez au cœur de vos rêves, êtes-vous certain de ne pas être manipulé ? (…) Une bataille se prépare, car qui contrôlera les rêves, contrôlera le monde. »

Oui mes petits lecteurs adorés, je vous l’avouerai bien volontiers : Je n’ai pas fait grand effort s’agissant du résumé ! Parce que la tâche m’a paru trop ambitieuse, trop audacieuse, sans doute trop osée… Voire carrément criminelle tant le risque de vous spoiler me semblait élevé ! Aussi me suis-je contentée de vous proposer quelques extraits de la quatrième de couverture… Oui mes petits lecteurs adorés, quelques extraits seulement et non l’intégralité, ceci afin que le suspense vous reste plein et entier !

Pourtant l’auteur avait déjà fait fort en marquant nos esprits rêveurs de son empreinte littéraire avec « Les Limbes« , son précédent roman et première publication des éditions De Saxus que j’ai eu la chance et le plaisir de découvrir à l’occasion du Salon du Livre de Paris en mars 2018… Dès lors, réitérer pareille prouesse semblait relever de la mission impossible… Ce qu’il n’a pas fait… Non : Il a fait mieux encore… Il est vraiment trop fort !
En effet l’auteur nous plonge au cœur d’une intrigue absolument originale et inédite, dans laquelle il mélange les genres avec un incroyable talent. S’il me paraît tout à fait envisageable de lire cet opus séparément, il n’en demeure pas moins la suite directe et passionnante de son précédent roman, ce d’autant plus qu’il répond à bon nombre de nos interrogations restées en suspens, aussi je vous conseille vivement de lire « Les Limbes » avant, pour une expérience totale, encore plus fascinante et enrichissante.
Car l’auteur n’a sans doute pas ménagé ses efforts pour nous offrir ce récit d’une telle qualité, d’une telle intensité, d’une telle crédibilité. On sent derrière ce texte un impressionnant travail de recherche et de documentation pour une histoire élaborée en profondeur, menée de main de Maître (des Limbes !) et maîtrisée de bout en bout sans jamais nous égarer malgré sa densité, sa complexité… Et rend cette lecture d’autant plus prenante et inquiétante : Et si jamais…?
Alors on suit avec beaucoup d’intérêt les aventures comme l’évolution de ces personnages croqués avec beaucoup d’étoffe et d’épaisseur, chacun doté d’une personnalité remarquablement élaborée. Parmi eux James Hawkins, que l’on a déjà pu côtoyer dans le précédent roman. Et on se surprend à ressentir moult sentiments et autant d’émotions tandis qu’on se laisse happer par ce récit, ses révélations et autres péripéties, par son suspense de tous les instants qui nous invite à la réflexion dans le même temps…
Alors on voyage d’une époque à l’autre aussi vite qu’on dévore ce récit construit comme un roman choral, porté par une plume tout à fait remarquable, fluide, incisif et soignée, ce style très visuel, efficace et rythmé, pour une immersion complète, renforcée par le mode de narration ici adopté.

En bref, « Un roman vertigineux, entre le récit d’espionnage, le thriller et le fantastique, « Le Maître des Limbes » vous offrira une expérience de lecture unique et inoubliable »… Là encore la quatrième de couverture ne pouvait pas mieux dire : Foncez sans hésiter !

Laisser un commentaire