Chroniques 2020 \ L’affaire Clara Miller d’Olivier Bal

Retour magistral avec ce roman choral d’une noirceur phénoménale : « L’affaire Clara Miller » d’Olivier Bal, paru le 12 mars 2021 aux éditions XO.

Le pitch : Elle s’appelait Clara Miller. Elle était journaliste. Et on vient de retrouver son corps à la surface du Lac aux Suicidées. Une de plus… Vraiment ? Le journaliste Paul Green n’y croit pas un seul instant et soupçonne plutôt Mike Stilth, rock star internationale qui vit dans un manoir à proximité, entouré de son proche entourage – qu’avait su côtoyer la défunte victime – mais à l’écart de la société…

Ravie de retrouver enfin Olivier Bal en librairie, je me faisais une joie de me plonger dans ce nouvel ouvrage dès sa sortie… Si le confinement et mon emploi du temps en ont malheureusement décidé autrement, cela n’a fait que retarder l’échéance pour mieux attiser ma curiosité sans jamais me faire oublier mon objectif pour autant : Fort heureusement la lecture s’affranchit de toute limite et j’ai moi aussi tout mon temps pour élucider l’Affaire Clara Miller…

Un roman qu’il me tardait d’autant plus de découvrir qu’il s’annonce très différent des précédents titres de l’auteur… Mais tout aussi prenant, captivant et bluffant… Preuve s’il en fallait une de son immense talent ! Un roman qui m’a d’abord remémoré le merveilleux souvenir de lecture que fut pour moi « Intérieur Nuit« , époustouflant roman signé Marisha Pessl avant de s’en détacher car l’imagination d’Olivier Bal est absolument unique !
En effet l’auteur nous offre ici un formidable roman choral à l’intrigue audacieuse et à la construction redoutablement maîtrisée. Si l’auteur prend le temps de planter son décor, installer ses personnages et dérouler son histoire à travers deux époques, ce n’est que pour mieux nous porter, nous transporter et nous emporter à travers cette lecture presque hypnotique tant elle vous happe pour ne vous libérer qu’une fois la dernière page tournée.
Car la vraie force de ce récit réside incontestablement dans ses quelques personnages, que l’auteur a pris soin de construire avec force détails, d’étoffer tout en nuances et avec beaucoup de minutie pour leur apporter profondeur et supplément d’âme, leur offrir une véritable existence au fil des pages. Chacun d’eux a voix au chapitre pour nous proposer sa version des faits, son angle de vue, ses ressentis et les retombées de cette histoire pour une lecture pleine d’émotion… Voire même teintée d’une certaine mélancolie, c’est en tout cas le sentiment que j’ai eu en parcourant ces lignes…
Des lignes servies par une plume d’une remarquable qualité, tout à fois fluide, dynamique et fascinante, un style soigné et incroyablement efficace pour une lecture fascinante à souhait… L’envers du décor à ses zones d’ombre et ses abysses, et Olivier Bal a su ici les explorer.

En bref, un roman noir redoutable de puissance et saisissant à souhait : A découvrir sans tarder ! Et si nous n’avons pas eu la chance de nous rencontrer à Livre Paris cette année… Ce n’est que pour mieux nous retrouver à l’occasion d’un prochain salon !

La publication a un commentaire

  1. Tauziede

    Bonjour je participe. FB story faits. Je tente ma chance pour ce magnifique cadeau 📦 😍 🎁 ‘Je croise les doigts très fort en espérant que la chance sera enfin avec moi au rendez-vous 🤞🏽 😍 ❤️. Merci beaucoup pour votre concours magnifique 😷

Laisser un commentaire