Chroniques 2021 \ Solitudes de Niko Tackian

Quand un auteur fait couler le sang au cœur d’une nature immaculée pour vous offrir un sombre thriller d’une rare beauté : « Solitudes » de Niko Tackian, paru ce 06 janvier aux éditions Calmann-Levy Noir.
 
Le pitch : Alors qu’il piste un loup au cœur d’une nature déchaînée, Elie Martins repère des traces de sang avant de découvrir le corps atrocement mutilé d’une femme pendu à un majestueux pin soigneusement taillé, dressé là tel un phare en pleine tempête… Sur son dos, une inscription qui ravive la mémoire de cet amnésique, sauvagement agressé douze ans plus tôt… Et une enquête qui s’annonce particulièrement difficile pour le lieutenant Nina Mellinsky qui, elle aussi, a posé ses valises à Grenoble pour oublier son passé…
 
« Partout autour d’eux la forêt était silencieuse et, malgré la douleur, Nina se sentait bien. Ce voyage n’avait pas répondu à ses questions – loin de là –, mais ces deux jours d’efforts intenses l’avaient amenée dans une zone intérieure qu’elle ne connaissait pas. En repoussant ses limites, Nina avait découvert une force précieuse que, d’une certaine manière, elle devait à son guide. » Page 107.
 
Voilà longtemps que je l’attendais, ce nouveau roman de Niko Tackian à la couverture aussi belle qu’intrigante… Voilà longtemps que je l’attendais, cette lecture de saison passionnément froide et glaçante… Et elle dépasse de loin toutes mes attentes…
 
Ne ménageant pas ses efforts, l’auteur chausse ses raquettes et revêt sa combinaison rose à pompons (C’est ma chronique, j’écris ce que je veux !) Pour nous entraîner dans les Hauts Plateaux du Vercors où nous accueillent une tempête… Et un corps… Mais surtout une nature et ses paysages majestueux, que l’auteur décrit si bien qu’on s’y croirait, avec supplément poudreuse, vent cinglant et froid intense s’il vous plaît !
Pour la découvrir et l’explorer, nous rencontrons toute une galerie de personnages forts et authentiques, auxquels on s’attache profondément tant ils forcent le respect. Si chacun d’eux s’est laissé malmener par la vie dans le passé, beaucoup ont su trouver la paix au cœur de ces montagnes aux propriétés salvatrices… A l’exception des bas instincts de l’âme humaine contre lesquels la nature ne peut que souffler de mauvais présages pour prévenir du danger.
Car au-delà de cette intrigue redoutablement bien ficelée et de ces personnages bigrement bien campés, l’auteur nous offre un récit empreint d’un mysticisme qui s’empare aussi vite de notre âme que la tension nous gagne… Dès lors, au fil de ces pages livrées d’une plume fluide et agréable, on découvre des couleurs qu’on n’aurait jamais cru distinguer, on apprend à ressentir ce que nos sens ne sauraient nous révéler… Et c’est tout simplement beau et apaisant, poétique et rassérénant quand bien même la mort rôde : Nous voici prêts à l’affronter. Pour le meilleur et pour le pire. Jusqu’à la vérité et un dénouement… Certes douloureux (Niko Tackian, je t’en veux à un point tel que même la combinaison rose à pompons ne suffit pas !) Mais magistral.
 
En bref, un thriller prenant, haletant et efficace doublée d’un bel hommage à la nature pour une bouffée d’oxygène littéraire !

La publication a un commentaire

  1. DECK

    Merci beaucoup j'aimerais découvrir cette oeuvre ! 😉

Laisser un commentaire