Chroniques 2021 \ La fosse aux âmes de Christophe Molmy

Un roman surprenant, particulièrement sombre et pourtant emprunt d’humanité : « La fosse aux âmes » de Christophe Molmy, paru ce 26 août aux éditions de La Martinière.

Le pitch : Fabrice songe à quitter Juliette mais n’en a pas le courage. C’est un tragique attentat qui viendra les séparer alors qu’ils passent la soirée au cinéma : Juliette figure parmi les victimes tandis que Fabrice en réchappe, du moins physiquement. Vient alors le temps du deuil et de l’acceptation puis de la reconstruction… Alors qu’il pense enfin surmonter cette épreuve dans les bras salvateurs d’une autre, celle-ci disparaît à son tour et le survivant devient suspect… Vient alors le temps de l’enquête et de la cavale puis de la vérité… Quoi qu’il en coûte.

Voilà un roman dans lequel j’avoue avoir hésité à me plonger… Alors que vient tout juste de s’ouvrir le procès des terribles attentats du 13 novembre 2015, l’un de ceux qui se trouvaient alors en première ligne publie ce livre nous rappelant douloureusement cette tragédie. Mais si le roman de Christophe Molmy débute effectivement par un effroyable crime terroriste, l’ancien patron de la BRI va bien au-delà.

En effet l’auteur nous offre ici un roman noir particulièrement prenant et poignant, dont l’intrigue prend aux tripes de la première à la dernière ligne. Parce qu’il n’aborde pas seulement les délicates notions de culpabilité, de résilience et de reconstruction, il va plus loin en analysant l’impact de tels traumatismes sur la part d’ombre et de lumière qui existe en chacun de nous.
C’est ainsi que l’intrigue se construit autour de Fabrice, un homme parmi tant d’autres qui voit sa vie basculer à cause de la folie de ses semblables, personnage particulièrement bien croqué que l’on suit avec empathie et intérêt, presque en apnée tant ce récit ne nous laisse aucun répit – pas plus qu’à lui – jusqu’à une fin saisissante.
Servie par une plume vive et fluide, un style tout à la fois soigné et efficace, cette histoire nous happe et nous attrape au gré de chapitres courts donnant d’autant plus de rythme à ce moment de lecture entre action et émotion tout simplement sidérant.

En bref, un roman noir cruellement révélateur sur le chaos que provoquent de tels événements chez un être humain.

Laisser un commentaire