Chroniques 2021 \ Le bureau des affaires occultes d’Eric Fouassier

Un polar historique absolument passionnant et immersif : « Le bureau des affaires occultes » d’Eric Fouassier, paru en juillet aux éditions Albin Michel, lauréat du Prix Maison de la Presse 2021.

Le pitch : Alors qu’il traque sans relâche le mystérieux et insaisissable Vicaire dans le Paris peu reluisant d’une jeune Monarchie de Juillet déjà en proie à l’instabilité, l’inspecteur Valentin Verne est débarqué du service des mœurs pour intégrer la Brigade de Sûreté, fondée par Vidocq il y a quelques années, afin d’enquêter sur une affaire d’autant plus délicate qu’elle concerne la mort troublante du fils d’un nouveau député…

S’il arborait déjà fièrement son Prix Maison de la Presse lorsque j’ai croisé sa route en librairie, ce n’est pas ce qui a retenu mon attention sur ce roman. Non mes Bookinautes chéris, c’est bien plutôt son intrigant titre, promesse d’une histoire pleine de mystère résolument addictive, et plus encore sa couverture d’une élégance sans nom, aussi sombre qu’envoûtante. Aussi m’en suis-je bien volontiers procurée un exemplaire dédicacé par l’intermédiaire de ma libraire préférée – j’ai bien sûr nommé Delphine de la Maison de la Presse du Touquet – pour le dévorer sitôt rentrée de mes congés !

Fort d’un indéniable travail de recherche et de documentation, l’auteur nous entraîne ici dans un Paris du XIXème siècle si minutieusement retranscrit, si troublant de réalisme qu’on s’y croirait, trompant jusqu’à nos sens et nos repères pour faire de la Capitale française presque un personnage à part entière, ce qui rend l’intrigue résolument immersive en plus d’être maîtrisée de main de maître d’un bout à l’autre du récit.
Mais si l’enquête s’avère aussi prenante et palpitante, c’est aussi parce qu’elle est pleine d’action et menée tambour battant par un inspecteur franchement charismatique, aussi compétent qu’énigmatique. Ainsi c’est avec plaisir et intérêt qu’on se glisse dans ses pas et qu’on met la science et ses avancées au service de nos investigations pour élucider cette affaire… Et tenter de percer ses propres secrets.
Servie par une plume fluide et agréable en plus d’être rythmée et adaptée à son contexte, un style vif, attrayant et soigné, cette lecture se fait rapidement fascinante, au point de ne plus pouvoir lâcher ce livre avant de l’avoir terminé… Et c’est en atteignant le point final qu’on regrette alors d’avoir bouquiné si vite !

En bref, un polar historique bigrement captivant au cœur d’une période pas si connue de l’Histoire de France et aux côtés d’un personnage formidable : Gageons que nous retrouvions celui-ci dans de prochaines aventures… J’y tiens ! 

Laisser un commentaire