Chroniques 2017 Terramorphos – Saison 2 : Episodes 1 à 9 de Patrice Quélard

Une suite toujours aussi prenante : « Terramorphos – Saison 2 : Episodes 1 à 9 » de Patrice Quélard, publiée aux éditions Nutty Sheep.
 
Le pitch : Tandis que la situation s’aggrave sur la planète Baker-119-g, Vanessa ne sait décidément plus à quel saint de vouer pour que la situation connaisse une amélioration. Elle devra se reprendre pour poursuivre ses recherches. Mais dans l’ombre, Terramorphos veille et surveille…
 
Souvenez-vous… C’est à la suite d’un échange via Facebook que cet auteur fort sympathique me confiait non seulement la lecture d’une nouvelle qui m’intéressait beaucoup, mais y ajoutait l’intégralité de cette série composée de deux saisons dont j’ignorais tout jusqu’à alors… Mais ça, c’état avant ma plongée dans ce monde captivant…
 
L’heure n’est plus au répit maintenant que la saison 2 est lancée. L’auteur nous ramène ici sur Baker-119-g où la situation est catastrophique sur tous les plans. Sans doute un peu plus longs qu’à la saison précédente, l’auteur a cependant ici fait le choix de regrouper ses épisodes, par deux ou par trois, ce qui renforce sans aucun doute cette sensation d’addiction qu’on connaît si bien pour les sagas ou les séries télé. Et ça fonctionne puisque le lecteur, jamais rassasié, ne cesse d’en redemander.
On retrouve tout d’abord la comptable Vanessa Huggins qu’on a pu rencontrer et apprécier durant la première saison. Si on la découvre un peu plus au fil des épisodes, ce sont ses recherches et ses découvertes qui vont apporter leur lots de surprises, rebondissements autres révélations. Ne manquant pas d’actions, l’auteur sait alterner les phases avec subtilité pour ne jamais submerger ou ennuyer son lecteur qui y trouve toujours son compte, distillant les réponses là où il faut avant que le lecteur ne se pose d’autres questions encore. On assistera enfin à LA rencontre tant attendue de la série avant de finir en beauté… En beauté certes mais tout de même avec une pointe de tristesse de voir l’aventure désormais terminée…
La plume est toujours aussi riche et soignée, le style fluide, efficace et plaisant, promesse d’un excellent moment de lecture pour qui aime le genre.
 
En bref, une formidable aventure à découvrir, à dévorer ou à savourer… Un repas complet, c’est entrée – plat – dessert… Une saison 3 en vue peut-être…?

Laisser un commentaire