Chroniques 2018 #Love(ly) story de Mirelle HDB

Une jolie surprise que ce roman qui n’en est pas un pour une suite qui n’en est pas une : « #Love(ly) story » de Mirelle HDB, disponible sur Amazon.

Le pitch : À l’aube de ses 18 ans, Lux sort à peine de l’adolescence, pense (déjà) tout savoir et se trouve en colère sans trop savoir (encore) pourquoi. Mais la graffeuse rebelle n’est seulement qu’aux prémices de sa vie, avec le monde à découvrir et l’amour à rencontrer…

Croisée à deux reprises à l’occasion des Marchés de l’autoédition organisés par FAT à Maisons Alfort, je me souviens avoir beaucoup aimé cette plume en me plongeant alors dans « Lovely Planète » le premier roman de cette charmante auteure. C’était il y a plus d’un an maintenant, et savoir pourquoi j’ai attendu si longtemps pour réitérer l’expérience avec cet autre livre reste pour moi un mystère… Quelle misère de ne pas m’être réveillée plus tôt…

Car plus qu’une histoire, c’est dans les pensées les plus secrètes, les sentiments les plus profonds que l’auteure nous entraîne… Ainsi il s’agit là d’un journal intime, celui de Lux, fascinant personnage que l’on a déjà pu croiser dans « Lovely Planète« . Elle a grandi depuis, et entend profiter de la vie sans rien ni personne pour la contraindre… Seulement la vie n’est pas si simple, et c’est ce qui rend justement ce livre si beau et réaliste.
Si elle nous exaspère à plus d’une reprise, on s’attache tout de même à cette jeune fille, parce qu’on sait avoir pu lui ressembler dans nos jeunes années. Alors on sillonne le monde avec plaisir à ses côtés, et on se laisse émouvoir par ses craintes et ses doutes tandis qu’elle vit sa première histoire d’amour avec le beau Hesper…
Porté par une plume résolument fluide et moderne, un style simple et rafraîchissant, mais aussi réhaussé par de belles et nombreuses références culturelles, ce récit n’en est que plus doux et dépaysant. On regrettera seulement qu’il soit si court et se lise si vite, nous abandonnant un peu brutalement… Mais pour mieux nous retrouver peut-être dans un troisième opus…

En bref, une histoire ordinaire qui sort de l’ordinaire et nous rappellera sans doute l’effervescence et les attentes de notre jeunesse trop vite passée…

Laisser un commentaire