Chroniques 2019 La Piste aux Etoiles de Nicolas Lebel

 

Quand Nicolas Lebel endosse le costume de l’Embaumeur pour devenir le Monsieur Loyal d’une macabre Piste aux Etoiles : « La Piste aux Etoiles » de Nicolas Lebel, paru aux éditions French Pulp.

Le pitch : Se pensant peinard dans son petit appartement de Migennes, les emmerdes ont pourtant fini par retrouver Luc Mandoline, ancien légionnaire reconverti en thanatopracteur au verbe acerbe et à la torgnole facile. On lui propose en effet une mission fort bien rémunérée mais contraire à ses principes… Mission qu’il se voit toutefois contraint d’accepter pour satisfaire Interpol et sortir Franck Sauvage, son frère d’armes et vieux copain, d’un sale pétrin… Parce que les emmerdes finissent toujours par retrouver Luc Mandoline, elles le conduisent cette fois-ci en Turquie sur un projet de Nécrocirque…

Bien que connaissant le personnage de nom depuis bien longtemps, c’est assez récemment que j’ai rencontré l’Embaumeur, officiant alors sous la houlette de Stanislas Petrosky dans « Un Havre de paix« … Une aventure que j’avais beaucoup aimée pour une expérience que je souhaitais réitérer… Et ce d’autant plus quand j’ai su que Nicolas Lebel serait à la manœuvre !

Et bien que différente, l’aventure fut tout aussi périlleuse et rocambolesque ! Sous couvert d’humour et de légèreté, l’Embaumeur et son auteur nous emmènent en Turquie pour aborder des thèmes bien plus sombres et actuels qu’il n’y paraît, notamment le trafic d’êtres humains et de cadavres.
Si la courte intrigue a sans doute pour vocation première de nous distraire, elle n’en demeure pas moins pertinente et enrichissante en plus d’être bien construite et rondement menée. Ainsi aucun répit de nous est accordé tandis que les péripéties se multiplient et les pages défilent à vitesse grand V, et c’est à regret qu’on quitte Luc Mandoline au terme de ce récit ancré dans l’actualité et non dénué d’humanité.
Portée par une plume vive et acérée, un style efficace et corrosif, l’histoire n’en est que plus truculente, prenante mais aussi caustique !

En bref, un récit dont on se régale sans faire dans le détail pour un excellent moment de lecture !

Laisser un commentaire