Chroniques 2021 \ Anatomie du fait divers de Bob Garcia

Un essai teinté d’humour et tout à fait pertinent : « Anatomie du fait divers » de Bob Garcia, paru en octobre 2020 aux éditions Desclée de Brouwer.

Le pitch : « De crimes sanglants en catastrophes naturelles, d’accidents toutes catégories en agressions sordides, de phénomènes anormaux en actes héroïques, le fait divers n’en finit pas de fasciner, de questionner, d’inspirer ou d’émouvoir.
Il joue sur nos peurs et nos fantasmes, mais quel impact a-t-il vraiment sur nous ? Quel rôle joue-t-il dans la société ? Quels sont ses liens avec la presse, la littérature, le cinéma? De quelles croyances, de quels mythes fait-il l’objet ?
Aujourd’hui, le fait divers semble avoir envahi les médias au point de se substituer à l’information traditionnelle. Les fake news s’en nourrissent, la télévision s’en empare. A-t-il pris une ampleur inédite grâce aux réseaux sociaux ?
De l’Antiquité à nos jours, Bob Garcia nous invite à une plongée dans un univers complexe, imprévisible et multiforme pour tenter de mettre au jour l’anatomie de ces nouvelles insolites. »

Mes petits Bookinautes adorés ? Si je suis ravie de vous présenter enfin cette lecture dénichée en juillet dernier au Polartifice, excellent salon du polar organisé au Touquet, je dois tout de même vous avouer que je ne savais pas trop comment la chroniquer… Je crois bien en effet que vous vous trouvez là face au premier essai que je lis depuis une éternité, et plus encore devant le premier essai sur lequel je rédige un avis dans ma courte existence de petite blogueuse littéraire ! Je vous prie donc par avance de bien vouloir excuser l’éventuelle maladresse de cet article, mais il aura au moins le mérite d’être sincère et authentique !

Après s’être inspiré des faits divers pour écrire d’excellents polars, Bob Garcia s’attaque à leur analyse à travers ce livre aussi distrayant qu’instructif, particulièrement bien construit et remarquablement fouillé tout en demeurant relativement concis.
S’attaquant d’abord à sa définition pour ensuite relater son histoire, Bob Garcia passe le fait divers au crible, nous en offre une approche sociale et sociétale, culturelle et médiatique, s’appuie sur un remarquable travail de recherche et documentation pour nous livrer de nombreux exemples ainsi qu’une conséquente bibliographie, et envisager son influence au quotidien sur le monde comme le public sans jamais se montrer rébarbatif.
Servie par une écriture fluide et sérieuse sans trop se prendre au sérieux, on se délecte de cette lecture tout à la fois intéressante et pleine d’humour, de laquelle je retiendrai tout spécialement (et sans surprise) son décryptage de l’importance et la place du fait divers dans le processus de création littéraire, résolument fascinant et enrichissant !

En bref, un excellent essai qui a tout particulièrement retenu mon attention et dont j’ai savouré la lecture comme celle d’un bon polar : Venez donc vous frotter au fait divers en compagnie de Bob Garcia !

Laisser un commentaire