Chroniques 2022 \ Mourir gentiment de David Belo

Un récit intéressant servi par un concept qui l’est tout autant : « Mourir gentiment » de David Belo, publié au format switch sur YouBoox.

Le pitch : Alors qu’il profite du soleil dans son jardin, David reçoit un appel et voit ainsi sa vie basculer : Son médecin est décédé et son remplaçant lui annonce qu’il est lui-même condamné…

C’est en discutant, d’abord sur Messenger puis de vive voix à l’occasion du Salon Noir Charbon, que David Belo m’a présenté son récit et le format switch dont il bénéficie. Le format switch ? C’est une nouvelle expérience qui vous permet de passer du texte à l’audio et vice versa pour une lecture plus vivante et enrichie. Disponible exclusivement sur YouBoox et pour seulement quelques titres, je n’ai pas résisté à la curiosité de découvrir celui de David pour partir à la rencontre de… David.

S’agissant d’une « nouvelle améliorée » si je puis m’exprimer ainsi, celle-ci se présente d’abord à travers une bande annonce franchement aguichante, pour ensuite s’offrir à nous sous la forme de cinq épisodes, lesquels nous occupent quinze à vingt minutes chacun pour un récit qui se lit et/ou s’écoute sur une durée totale d’environ 1h30.
Ainsi l’auteur ne perd pas un instant pour nous entraîner dans son histoire… L’auteur ? Pas seulement : Car le récit débute par une partie audio dont les voix nous captivent sans délai. Dès lors on se prend au jeu, on lit comme on écoute sans discontinuer, avide que l’on est de connaître le fin mot de ce récit plein de suspense et bien mené.
Si cette intrigue manque peut-être un peu de maîtrise, d’adresse et de précision, elle n’en demeure pas moins fort prenante et vraiment digne d’intérêt, surtout pour un premier écrit ! Servie par un personnage principal dont on sait l’essentiel en plus d’être portée par une plume nerveuse mais fluide, un style efficace et dynamique, cette histoire profite vraiment des parties audios qui sont brillamment adaptées, montées et interprétées. Moi qui ne parviens pas à me laisser embarquer par les audiolivres, je me suis vraiment laissée happer par cette lecture scénarisée sans jamais me laisser distraire, ce qui mérite d’être souligné ! C’est d’ailleurs avec une pointe de regret que j’ai achevé cette nouvelle 2.0.

En bref, je remercie David Belo et la plateforme YouBoox pour cette belle expérience de lecture inédite et attrayante ! 

Laisser un commentaire