Chroniques 2022 \ Piqûres de rappel d’Agathe Portail

Un polar pas piqué des hannetons et une autrice que j’affectionne de plus en plus : « Piqûres de rappel » d’Agathe Portail, paru en janvier 2021 aux éditions Calmann Levy dans la collection « Territoires« .

Le pitch : Alors qu’il se retrouve détaché en Dordogne pour remplacer le Lieutenant Peramel, Chef de la petite Brigade de Montraguil, le Major Dambérailh s’attendait à une mission plutôt tranquille… Mais c’était sans compter la mise en vente de cette châtaigneraie, objet de toutes les convoitises… Ni la mort d’un patron de start-up de façon peu banale… Reste à savoir si les abeilles sont vraiment coupables ou plutôt l’arme du crime d’un plus gros bourdon : Dans quel guêpier Damberailh vient-il de se fourrer ?

Je tiens d’abord à vous rassurer : Si le titre n’est pas des plus adaptés en ces temps troublés, je ne m’apprête pas à vous parler d’une éventuelle troisième dose d’un quelconque vaccin… Non mes Bookinautes adorés, il est ici question d’abeilles, il est ici question de polar, il est ici question d’un crime !!! Oui je jubile mais je vais très bien et ma santé mentale aussi, je vous en remercie ! Et vous, ça va ? Oui, vous qui êtes en train de me lire ? Bon, alors partons en Dordogne pour ce voyage livresque que je n’ai déjà que trop retardé : En effet j’avais prévu de me glisser dans cette lecture dès la rentrée… La rentrée de septembre, je ne suis pas en train de délirer… Seulement mon planning s’est emballé, m’a entraînée vers d’autres lectures à butiner… Mais d’une rentrée à l’autre : Le plaisir est intact et la curiosité reste la même !

Quittant le monde viticole pour découvrir l’apiculture, c’est avec plaisir que j’ai suivi Agathe Portail et son Major Dambérailh afin de poser mes bouquins dans la petite commune de Montraguil pour me laisser embarquer par une intrigue particulièrement bien construite et rondement menée en plus d’être fort documentée… Et pas si paisible qu’il n’y paraît : Un mort sur la ruche et voici que l’essaim s’emballe ! Si l’autrice prend toujours autant son temps, jamais l’ennui ne nous gagne, tant les pistes comme les suspects s’avèrent nombreux ! Dès lors il faudra tout le flair de notre Major préféré pour mener à bien cette affaire… Sans la jouer comme Peramel mais avec le soutien de l’Adjudant-chef Jules Louvain… Sans oublier sa truculente tante Daphné !
Et c’est ainsi qu’on avance pas à pas d’indice en rebondissement, tout en abordant des sujets tout à fait actuels jusqu’à un dénouement franchement réussi, pour une lecture entre tradition et modernité, servie par une plume toujours aussi fluide et plaisante, un style attrayant et efficace.

En bref, un « polar doux » aussi atypique que prenant et enrichissant, sans manquer de piquant ! Quel terroir Agathe Portail va-t-elle maintenant nous faire découvrir pour son prochain roman ?

Laisser un commentaire